Départ le 26 juin …

Je serai donc partie du 26 juin au 11 juillet en Chine, ne soyez pas surpris si je ne réponds pas à vos commentaires ( que je serai ravie de découvrir à mon retour par contre !).

Je pars donc munie de tous les médicaments nécessaires, Préviscan, Cardensiel, et des antibiotiques au cas où …des lingettes désinfectantes aussi, bref l’équipement d’une personne portant une prothèse cardiaque …

Courage à tous ceux qui doivent se faire opérer, ceux qui viennent d’être opérés ( je pense à Karim) et ceux qui sont en pleine convalescence. Demain matin visite chez le cardiologue qui va vérifier notamment que le pacemaker est parfaitement opérationnel et bien réglé.

A très bientôt, merci de votre fidélité !

Publicités

Un autre témoignage : Martial B. merci Martial !

Comme Benoît, Martial m’a autorisée à publier son témoignage. Martial habite pas loin de chez moi, nous avons parlé au téléphone, son expérience a été très difficile, je vous laisse lire…

« BJR à tous. je viens de me faire opérer à GRENOBLE au CHU le 15 fevrier dernier d’un Bental sur le segment 1 avec implantation d’une valve aortique mécanique. après 10 jours de convalesence je suis allé à echirolles hopital sud ou j’ai commencé ma rééducation. Au bout d’une semaine un scanner a révélé une collection infectieuse autour du bental avec persistance de fiévre je suis retouné à l’hopital nord pendant 4 semaines pour traitement en maladie infectieuse.

Un traitement de 3 antibiotiques ont permis de juguler l’infection et la collection est stable au dernier scanner de controle. On m’a autorisé a rentrer chez moi en HAD Hospitalisation à domicile avec un traitement de 3 mois minimum.le retour à la maison à apprieu fait du bien  mais on se retrouve seul avec sa maladie. n’ayant pas sommeil je suis tombé sur ce blog que je trouve trés intéréssant. je prendrai contact avec vous car il est vrai que le soutien d’autres personnes opérées est rassurant. merci d’avance à tous car je suis sur que nos échanges seront riches d’enseignements et surtout gardons le moral car c’est 90% de notre santé qui se joue uniquement DANS NOTRE TETE ET LA LECTURE DE CE BLOG M’ENCOURAGE encore plus à me battre. »

endocardite infectieuse

Rien de nouveau, je continue mon programme scrupuleusement. Mon INR est monté à 1,9, vivement que ça continue à grimper à 2, comme ça je n’aurai plus de piqûres dans le ventre !

Le même jour, il y a une réunion sur l’endocardite infectieuse, c’est très important de se protéger des microbes !  Si jamais un microbe franchit mon corps, il va aller en quelques heures sur la valve, et pour sauver cette situation, il faudrait entrer à l’hôpital pour 3 mois afin d’avoir des antibiotiques en perfusion !

Il vaut mieux se préserver ! Il y a donc tout un protocole à suivre scrupuleusement.